thé breton

Nos plantations

Nos plantations en Bretagne

Dans les terres verdoyantes de la Bretagne, émergent des plantations de thé, bénéficiant d'un climat similaire à celui des régions chinoises. Malgré les préjugés, le climat breton, océanique et tempéré, favorise la croissance des jeunes pousses de thé.  Avec 5000 théiers cultivés, les récoltes de la Maison Émile Auté ont été médaillées au concours AVPA en 2020, soulignant la qualité remarquable de leur thé et marquant une nouvelle étape dans l'histoire agricole régionale. En effet, le thé d’Émile a été classé troisième thé blanc au monde parmi 198 autres thés.

Le thé est issu d’une plante : le camellia sinensis

Le thé provient du Camellia Sinensis, une plante originaire des régions montagneuses d'Asie. Cette plante à feuilles persistantes est à la base de toutes les variétés de thé connues : blanc, vert, oolong et noir. Le Camellia Sinensis symbolise la tradition, la culture et la connexion avec la nature. Dans nos plantations, nous cultivons nos théiers en respectant l'environnement, en utilisant des pratiques durables pour préserver la biodiversité et la santé des sols. Chaque tasse de notre thé porte l'histoire et l'engagement envers la qualité et le respect de la nature. Ainsi, en savourant une tasse de notre thé, vous découvrez non seulement ses arômes délicats, mais vous vous connectez également à une tradition ancienne et à un héritage de savoir-faire.

MOULIN DE KÉROUZÉRÉ

Une première plantation de 2000 théiers initiée par Michel Thévot en 2018 ; il fait figure de pionnier du thé Breton, ce passionné de botanique a réalisé un rêve en en prouvant que le Camelia sinensis peut parfaitement s’implanter en Bretagne. C’est en 2020 pour les premières récoltes qu’il charge Émile Auté de la transformation de ses production ; le thé blanc produit ce printemps la se classera troisième thés blanc au monde au prestigieux concours les thés du monde (AVPA). En 2022 un complément de 1000 théiers supplémentaires sont ajoutés par Michel et s’épanouissent aujourd’hui dans le merveilleux parc botanique de douze hectares créé par ce dernier. 

Moëlan sur mer

Moëlan Théiculture a vu le jour en 2022 grâce à l'initiative de Cécile Brunet, qui a accumulé plusieurs années d'expérience aux côtés de Michel Thévot et a participé activement aux récoltes avec Émile Auté. Aujourd'hui, elle gère la production sur trois jardins de thé couvrant près de trois hectares, cultivés selon le principe des jardins agricoles. Ce concept novateur, développé par Cécile, vise à éviter une densification excessive des cultures, préservant ainsi la biodiversité sauvage présente dans la région. La flore est également soigneusement préservée sur les parcelles cultivées, qui sont aménagées avec différentes variétés botaniques. Les cinq jardins de thé sont stratégiquement situés entre les deux ports et sont traités comme des clos distincts. En effet, Émile Auté adapte la production et crée des thés spécifiques pour chaque parcelle afin de respecter les conditions uniques offertes par chacune d'entre elles. Certaines parcelles se trouvent près de la mer, tandis que d'autres sont nichées sous des chênes ou des pins. Ces conditions offrent aux théiers un terroir particulier qui se reflète dans les caractéristiques organoleptiques distinctes de chaque thé produit. Parmi les clos notables, on trouve le Clos des Embruns, le Clos de la Vallée, et le Clos Clémence.

Le jardin des Bénédictines

Un projet initié par Émile Auté en partenariat avec la mairie de Landerneau sur le site historique des sœurs bénédictines en lieu et place du jardin potager du couvent . Aujourd’hui 500 théiers sont implantés et 250 autres le complètent tout près de là dans le jardin de Françoise Guiriec qui gère aujourd’hui ces plantations. 

Émile Auté

Aujourd'hui, Émile se spécialise dans la transformation des productions de différents sites, effectuant un travail de récolte à plein temps au service des producteurs afin de valoriser les particularités de chaque lieu. Il s'engage activement dans la création de thés de terroir, contribuant ainsi à forger une identité distincte pour le thé breton. La récolte et la transformation sont entièrement réalisées à la main par Émile et son équipe. Face à une augmentation annuelle du volume de production et à la question de la mécanisation de la transformation des feuilles, un projet visant à utiliser les anciennes machines de la manufacture des tabacs de Morlaix est actuellement en cours. Après quelques essais à la fin de l'été 2023, il s'est avéré possible d'exploiter le patrimoine industriel historique de ce site, marquant ainsi la mémoire de la ville. Le maire et président de l'agglomération, Jean Paul Vermot, est enthousiasmé par ce projet et lui apporte son soutien. La route du thé breton se déploie au gré des différents sites de production et d'accueil, créant ainsi une nouvelle culture du thé français, considérée comme un atout face à la concurrence. De nouveaux sites de production sont en cours d'installation à travers le territoire national, et trois d'entre eux ont déjà choisi de confier leurs productions à Émile Auté. Les visites et dégustations seront disponibles sur trois lieux : Sibiril, Landerneau et Moëlan-sur-Mer.

LE THEIER VIT DES DECENNIES ET S’ADAPTE A SON TERROIR POUR EN DIFFUSER UNE SAVEUR UNIQUE

  • Seul le bourgeon du théier est récolté ainsi que les 2 feuilles les plus proches. Les feuilles sont ensuite étalées sur une table, commence l’étape du « flétrissage » pendant laquelle les feuilles vont doucement sécher au soleil. Emile sait alors identifier toute la richesse de chaque feuille et les saveurs qu’elles sauront révéler.

  • Ensuite débute la phase de roulage, pendant laquelle se développeront les flavonoïdes qui donneront la teinte gustative du thé.

  • Puis les feuilles sont cuites au wok ou à la vapeur, étape permettant de stopper l’oxydation des feuilles.Par une faible oxydation, Émile obtiendra un thé vert. Si, au contraire, il la pousse, il obtiendra un thé noir. Toute la récolte est ensuite déposée dans un déshydrateur pour la nuit.

VISITER LES PLANTATIONS

Vivez une expérience olfactive et gustative en compagnie d’Emile, qui vous accueillera sur l’une de ses plantations. Vous découvrirez les étapes de cultures puis de préparation des différents thés. Vous participerez au rituel du thé à ses côtés et appréhenderez les nuances offertes par chaque infusion.

A partir du 6 avril 2024

Ouverture des inscriptions très prochainement